Wall Street: aucune volatilité, même avec incidents Capitole

le
0

(CercleFinance.com) - Séance 'ultra flat' à Wall Street en ce lundi 28 mars : les échanges se sont cantonnés entre -0,1% et +0,3% durant plus de 6H30... et sans que la volatilité diffère d'un indice à l'autre puisque le Dow Jones grappille +0,11% tandis que le Nasdaq s'effrite de -0,14%.

Au sein du Dow Jones, 3 valeurs seulement affichaient au final un écart supérieur à 1% : Microsoft avec -1,2%, General Electric et '3M' avec +1,1%.

Ni les fusillades au Capitole, ni les indices 'macro' publiés ce lundi n'ont provoqué le moindre accès de volatilité à Wall Street, la rumeur des coups de feu en plein coeur de l'épicentre politique des Etats Unis n'a même pas provoqué d'inflexion baissière, c'est même l'inverse qui s'est produit puisque le Dow Jones a culminé à 17.580 avant même l'intervention des forces spéciales.

Même s'il s'agit d'un tireur isolé (du nom de Larry Dawson dont les motivations restent inconnues, on le découvre en direct à 22H45) et non d'une opération terroriste coordonnée de type Paris ou Bruxelles, les opérateurs n'en ont eu la certitude qu'après la clôture des marchés: ils ont donc fait preuve d'un remarquable sang-froid.

Sang-froid également à 14H30 alors que la croissance au T4 2015 a été revue à la hausse à +1,4% contre +1% initialement, grâce à un impact plus positif de la consommation en fin d'année.

L'inflation a en revanche ralenti à +1% en février à 1% selon le PCE (très suivi par la FED) mais hors alimentation et énergie, la hausse des prix ressort à +1,7% (contre +1,8% anticipé), également en retrait par rapport à janvier.

Les dépenses des ménages US ont stagné (+0,1%) alors que les revenus ont progressé de +0,2%; enfin, les promesses de ventes de logements neufs ont rebondi de +3,5% en février après un recul de -3% en janvier.

Parmi les rares foyers d'animation, le feuilleton Starwood se poursuit avec une nouvelle surenchère du groupe d'assurances chinois et Anbang qui poursuit son bras de fer avec Marriott (qui a gagné +4%).

Mais l'américain devrait contre-attaquer et proposer alors plus de 14Mds$ à Starwood (qui a pris +2%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant