Wall Street attend Fed, emploi et résultats trimestriels

le
0
WALL STREET ATTEND FED, EMPLOI ET RÉSULTATS TRIMESTRIELS
WALL STREET ATTEND FED, EMPLOI ET RÉSULTATS TRIMESTRIELS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La semaine qui s'ouvre lundi à Wall Street sera marquée par une triple attente, celle de la fin du comité de politique monétaire, celle des chiffre de l'emploi pour le mois de juillet, sans oublier celle des trimestriels qui continueront d'être annoncés.

Dans cette liste, le résultat de la réunion du FOMC de la Fed, mercredi, est celui qui a le plus de chances de peser sur la tendance des marchés d'actions et les investisseurs y chercheront les éléments en mesure de leur préciser le calendrier que la banque centrale américaine entend adopter pour commencer à diminuer le montant de son programme de rachats d'actifs.

"La Fed peut très facilement effrayer ou encourager les investisseurs sans même dire grand-chose", estime Bryant Evans, gestionnaire de portefeuille de Cozad Asset Management à Champaign, dans l'Illinois.

Depuis le début de l'année, les indices boursiers américains sont en hausse sensible, avec un gain de 18,% pour le S&P 500 mais la crainte d'une amorce de diminution du montant des rachats d'actifs par la Fed a effrayé certains opérateurs pas pressés de voir se réduire le flux des injections de liquidités.

Les investisseurs auront également les yeux rivés vers Washington où le département du Travail annoncera les chiffres officiels de l'emploi au mois de juillet. La Réserve fédérale a en effet fait de la baisse du chômage un élément crucial dans la suite qu'elle entend donner à son programme de rachats d'actifs.

Selon les analystes et économistes interrogés par Reuters, le secteur non-agricole américain a créé 185.000 emplois en juillet, un niveau légèrement inférieur aux 195.000 créés en juin. Le taux de chômage devrait diminuer à 7,5%, après 7,6% le mois dernier.

Parmi les autres indicateurs de la semaine, figure celui de la première estimation des chiffres du produit intérieur brut américain au deuxième trimestre.

Les investisseurs attendent enfin la poursuite du déroulé de la saison des résultats qui entre dans sa seconde partie. Sont attendus ceux de Time Warner, Chevron, US Steel ou encore Allstate.

Selon des données Thomson Reuters, les résultats du deuxième trimestre devraient ressortir en hausse moyenne de 4,1% alors que cette progression était prévue à 2,8% la semaine prochaine.

Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant