Wall St monte après le débat Clinton-Trump et avec le pétrole

le
0
    10 octobre (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en 
hausse lundi, portée par la progression continue du prix du 
pétrole et soulagée par le déroulement du deuxième débat entre 
les deux principaux candidats à la Maison blanche, qui n'a pas 
remis en cause le scénario d'une victoire d'Hillary Clinton, 
jugé préférable par les investisseurs. 
    Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow 
Jones  .DJI  gagne 115,74 points, soit 0,63%, à 18.356,23. Le 
Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, progresse de 0,53% à 
2.165,25 et le Nasdaq Composite  .IXIC  prend 0,59% à 5.323,58, 
à moins de 20 points de son plus haut historique. 
    Selon un sondage CNN/ORC, 57% des personnes interrogées qui 
ont regardé le débat Clinton-Trump de dimanche soir ont jugé que 
la candidate démocrate l'avait emporté, contre 34% seulement 
pour son rival républicain.   
    Une victoire de l'ex-secrétaire d'Etat est jugée plus 
rassurante par les marchés car porteuse de moins d'incertitudes 
en matière politique et économique.  
    Autre facteur favorable pour les marchés actions: le cours 
du baril de pétrole progresse de plus de 2%, à plus de 51 
dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, 
WTI)  CLc1  et plus de 53 dollars pour le Brent  LCOc1 , au plus 
haut depuis un an. 
    L'indice S&P du secteur de l'énergie gagne 1,48%  .SPNY . 
Exxon Mobil  XOM.N  s'adjuge 1,2%. 
    Le géant de la pharmacie Merck & Co  MRK.N , plus forte 
hausse du Dow, prend 1,98% après la publication de résultats 
d'essais cliniques sur son traitement du cancer du poumon par 
immunothérapie Keytruda.  
    Mylan  MYL.O  bondit de 11,8% après l'annonce vendredi soir 
d'un accord amiable prévoyant un paiement unique de 465 millions 
de dollars pour mettre un terme aux investigations des autorités 
américaines sur les conditions de remboursement du traitement 
anti-allergique EpiPen.   
    A la baisse, Twitter  TWTR.N  chute de plus de 12% en 
réaction à un article de Bloomberg selon lequel plusieurs des 
acquéreurs potentiels du groupe dont les noms ont été cités ces 
dernières semaines ne devraient pas présenter d'offre de 
reprise.   
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
     
 
 (Yashaswini Swamynathan; Marc Angrand pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant