Wall St finit en légère baisse en l'absence de stimulants

le
0

* Le Dow a perdu 0,25%, le S&P-500 0,11%, le Nasdaq 0,28%

* Absence de catalyseurs

* Le S&P reste non loin d'un record de clôture

(Actualisé avec des précisions, éléments des marchés des changes et obligataire)

par Rodrigo Campos et Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 28 mai (Reuters) - Wall Street a clôturé en légère baisse mercredi en l'absence d'éléments économiques incitatifs mais les écarts sont moindres - un peu plus marqué sur le Nasdaq - et le S&P-500 termine non loin d'un troisième record de clôture consécutif, après avoir inscrit en séance un nouveau record.

L'indice S&P-500 avait auparavant progressé durant quatre séances d'affilée, les actions étant en faveur auprès des investisseurs grâce à de bonnes statistiques économiques américains et aux anticipations d'une baisse des taux de la part de la Banque centrale européenne (BCE).

"Nous avons fait un mouvement vraiment décisif au-dessus de 1.900" sur le S&P-500, avait dit Jim Paulsen (Well Capital Management) en séance. "La dynamique économique est à l'évidence haussière en ce moment, l'indice surprise est en hausse et c'est un soutien puissant pour la Bourse", avait-il ajouté.

Paulsen faisait référence à l'Indice de Surprise économique de Citi, qui mesure l'écart entre les statistiques réelles et les projections. "Nous avons eu un flux constant de données meilleures que prévu et le marché obligataire est resté un élément de soutien", a-t-il déclaré.

Les valeurs pour lesquelles un dividende est versé pourraient se distinguer, dans la mesure où une pression baissière persiste sur les rendements obligataires.

L'indice Dow Jones .DJI a perdu 42,32 points (0,25%) à 16.633,18. Le S&P-500 .SPX a cédé 2,13 points (0,11%) à 1.909,78. Le Nasdaq Composite .IXIC a lâché 11,99 points (0,28%) à 4.225,08.

Le S&P a inscrit en séance un record de 1.914,46. Il reste dans une zone de résistance technique autour de 1.910. Un soutien se dégage à 1.900 puis à la moyenne mobile de 14 jours proche à présent de 1.889.

L'indice Dow Jones des transports .DJT a poursuivi son excursion dans des territoires non explorés, terminant pour la première fois au-dessus des 8.000 points, à 8.075,88, soit un gain de 0,72%. Un secteur des transports qui se porte bien, cela est en général de bon augure pour l'économie et la Bourse.

Aux valeurs, Valeant Pharmaceuticals International VRX.TO a, comme attendu, annoncé mercredi un relèvement de son offre d'achat sur Allergan AGN.N , portant à 49,9 milliards de dollars en numéraire et en actions le montant qu'il est prêt débourser pour mettre la main sur le fabricant du Botox.

ID:nL6N0OE4HT

Allergan a perdu 5,3%, tandis que le titre Valeant coté à Wall Street VRX.N a cédé 2,3%.

Vivus VVUS.O a bondi de 6%. Son premier actionnaire, Aspen Investment Fund, a annoncé mercredi qu'il comptait présenter d'ici au 13 juin une offre non contraignante de 640 millions de dollars sur le spécialiste du traitement de l'obésité.

ID:nL6N0OE4Z2

Un total de 225 valeurs du Big Board et du Nasdaq ont inscrit des pics d'un an et 59 des plus bas d'un an. On compte 16 hausses pour 15 baisses sur le New York Stock Exchange et huit baisses pour cinq hausses sur le Nasdaq.

Sur le marché des changes, le dollar a monté face à un panier de devises, stimulé par des statistiques immobilières positives parues mardi. L'indice du dollar .DXY a atteint un nouveau pic de huit semaines de 80,581 en séance.

Sur le marché obligataire, le rendement du 10 ans américain

YS10YT=RR est tombé à son plus bas en près de 11 mois, affecté notamment par des achats d'institutionnels à l'approche de la fin du mois. Le rendement du 30 ans US30YT=RR a également reculé, non loin d'un plus bas de 12 mois.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant