Wall St en hausse sur des espoirs d'apaisement en Ukraine

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse mardi, poursuivant ainsi un rebond entamé la veille, les investisseurs voulant croire que l'évolution de la situation en Crimée ne menacera pas les perspectives de l'économie mondiale.

Vladimir Poutine a assuré que Moscou ne souhaitait pas une partition de l'Ukraine tout en affirmant que la Crimée était d'une importance vitale et historique aux yeux de la Russie.

"Ce qui se passait en Ukraine pesait sur le sentiment des investisseurs depuis quelques temps, ce qui explique le soulagement", dit Joseph Tanious, responsable de la stratégie chez J.P. Morgan Asset Management à New York.

"Si d'un point de vue économique, l'Ukraine n'a pas d'impact sur l'économie mondiale, il y avait des inquiétudes sur une accentuation des tensions entre la Russie et les puissance occidentales et sur l'ampleur de ces tensions."

Les investisseurs s'apprêtent par ailleurs à reléguer la situation géopolitique au second plan avec l'ouverture du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine pour une durée de deux jours. La décision de la Fed, la première prise sous la présidence de Janet Yellen est attendue mercredi à 18h00 GMT.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,55%, 88,97 points, à 16.336,19, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,72%, 13,42 points, à 1.872,25 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 1,25%, 53,36 points, à 4.333,31.

La hausse des valeurs a traversé l'ensemble des secteurs, mais parmi les plus entourés figuraient les titres liés au cycle économiques. L'indice des matériaux a fini en hausse de 1,67%. Celui des technologiques a pris 1,35%, bien soutenu par Microsoft, qui a terminé sur un gain de 3,94%, franchissant en séance le seuil des 40 dollars pour la première fois depuis 2000.

Le titre profite de la divulgation lundi soir d'informations rapportant que Microsoft s'apprête à dévoiler une version d'Office dédiée aux iPad d'Apple.

Caesars Entertainment s'est adjugé 4,01%. Le groupe de Las Vegas va pouvoir ouvrir son premier casino en Asie, en association avec son partenaire de Hong Kong Lippo.

(Chuck Mikolajczak, Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant