Waldemar Kita prône la patience

le
0
Waldemar Kita prône la patience
Waldemar Kita prône la patience

Dans une interview accordée à Ouest France, Waldemar Kita, le président du FC Nantes, a dressé un premier bilan du Mercato d'été.

Lors du Mercato d’été, Nantes a procédé à une large revue d’effectif. Alors que Jordan Veretout (Aston Villa) ou encore Papy Djilobodji (Chelsea) sont partis, les Canaris ont recruté huit nouveaux joueurs. Et alors que les premiers résultats sont mitigés, Waldemar Kita a profité d’un entretien accordé à Ouest France pour prôner la patience au sujet des recrues estivales. « Pour Sabaly, on nous a fait tourner en bourrique pendant deux mois, a notamment expliqué le président du FCN. Cana, je suis allé le chercher avec son agent. On ne savait pas si Djilobodji partirait ou pas. Ce sont des cas exceptionnels. »

Sigthorsson a besoin de ballons

Recruté pour une somme estimée à trois millions d’euros, en provenance de l’Ajax Amsterdam, l’avant-centre islandais Kolbeinn Sigthorsson (25 ans) peut aussi compter sur le soutien de sa direction, qui n’a pas le moindre regret au sujet de son recrutement. « Sigthorsson n’a pas assez de ballons pour marquer mais ça vient progressivement », poursuit Waldemar Kita, qui n’a pas non plus l’intention d’enfoncer le Brésilien Adryan (20 ans).

Du temps pour Adryan

Prêté par Flamengo, l’ancien joueur de Leeds et de Cagliari n’a pas encore convaincu en tant que meneur de jeu. Et ses prestations ont notamment poussé Michel Der Zakarian a lâché son milieu de terrain en losange pour repasser à un système avec des ailiers. « Ce n’est pas juste, conclut le boss de l’actuel quinzième du championnat de France. Un joueur étranger a toujours du mal à s’adapter car on ne lui laisse pas le temps. On prend ce genre de joueurs pour leurs différences. Pas pour les faire jouer comme il faut jouer en France (…) Ça me fait rigoler. Aujourd’hui, on me dit qu’Adryan n’a pas encore la force. Mais le football, ce n’est pas que la force physique. Il a des qualités techniques que nous n’avons pas chez nous. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant