Wal Street: en repli mais presque à contrecoeur.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street a cédé du terrain certes, mais à rythme 2 à 3 fois plus lent qu'en Europe.

Le Dow Jones ne lâche que -0,75%, le Nasdaq -0,98% et le 'S&P' -1,01%, à 2.045Pts, ce qui préserve la tendance haussière moyen terme, avec à peine 10% de consolidation sur 13% engrangés en sept semaines.

La Réserve fédérale continue d'envoyer aux marchés des signaux contradictoires : alors qu'Eric Rosengren (patron de la Fed de Boston) prédit une hausse de taux plus proche que le marché ne l'anticipe, son collègue Charles Evans (patron de la FED de Chicago) estime qu'il existe une marge très étroite pour relever les taux cette année... affirmant que les marchés surestiment encore le nombre de hausses à venir en 2016.

Pour justifier la baisse du jour par des éléments concrets, il y a le creusement inattendu du déficit commercial américain à -47,1Mds$, contre -45,9 en janvier (chiffre révisé de - 45,7 milliards). Ce chiffre déjoue un consensus plus favorable de -46,2Mds$.

La croissance de l'activité dans le secteur des services américain est en revanche repartie de l'avant le mois dernier: l'indice ISM des services prend +1,1Pts à 54,5 en mars après un plancher de 2 ans à 53,4 en février.

Parmi les hausses du jour, Tesla +3,4%, Vertex +1,6%, eBay et Gilead +1,5%, Celgene +1,1%.

Plus lourds replis au sein du Nasdaq pour Endo -5,3%, Micron -3,7%, Mylan -2,8%, Illumina -2,3%, Seagate -2,1%, Microsoft et Yahoo -1,6%, Apple -1,1

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant