Wal-Mart se bat devant la justice contre une plainte record

le
0
La Cour Suprême américaine doit décider si 1,5 million de femmes peuvent porter plainte ensemble contre leur actuel ou ancien employeur, Wal-Mart. Une décision qui pourrait faire jurisprudence.

L'ensemble des grandes firmes américaines ont leurs regards tournés vers le procès qui s'ouvre ce mardi devant les juges de la Cour Suprême. Le géant de la distribution Wal-Mart, premier employeur privé du pays, fait face à une plainte en nom collectif record pour discrimination sexuelle: 1,5 million d'actuelles et anciennes employées l'accusent de les avoir moins bien payées et de leur avoir accordé moins de promotions qu'à leurs collègues masculins.

L'affaire dure depuis dix ans mais ce n'est pas encore le moment de décider si Wal-mart a bel et bien fait preuve de discrimination à l'égard de ces femmes. Les juges vont en effet devoir d'abord décider si les employées peuvent mener une plainte en nom collectif, ce qui leur avait été accordé par un juge de San Francisco en 2005 et confirmée par la cour d'appel en avril 2010. Mais Wal-Mart conteste toujours la taille de la plainte, soulignant que celle-ci «couvre un plus grand nombre de personnes que tout le person

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant