VW n'a aucune envie de vendre ses camions-presse

le
0
    FRANCFORT, 31 janvier (Reuters) - Volkswagen  VOWG_p.DE  ne 
ressent nul besoin de vendre son segment camions pour lever des 
liquidités afin de faire face aux coûts nés du scandale des 
tests d'émissions polluantes truqués, a déclaré Andreas 
Renschler, membre du directoire. 
    "Malgré tout, les résultats opérationnels du groupe 
Volkswagen sont bons; il n'y aura pas de vente forcée", dit-il, 
dans un entretien publié dimanche par le Frankfurter Allgemeine 
Sonntagszeitung (FAS). 
    Andreas Renschler, un transfuge de Daimler  DAIGn.DE , 
dirige le segment camions du constructeur automobile de 
Wolfsburg. Il a été engagé en 2015 pour intégrer les 
constructeurs de poids lourds MAN  MANG.DE  et Scania dans le 
but de mieux concurrencer les leaders que sont Daimler et Volvo 
 VOLVb.ST . 
    Prié de dire si la nouvelle structure pourrait impliquer que 
le segment camions, actuellement séparé du segment automobile de 
VW, soit scindé et introduit en Bourse, Renschler a répondu: 
"Tout est possible mais seulement si c'est pertinent 
stratégiquement parlant".     
     
 
 (Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant