Vuelta: le Français Alexandre Geniez s'impose à domicile

le
0

PEYRAGUDES, Hautes-Pyrénées (Reuters) - Le Français Alexandre Geniez a remporté dimanche en solitaire la 15e étape de la Vuelta longue de 225 kilomètres qui s'est achevée du côté français des Pyrénées.

Parti avec un groupe de 28 échappés, le coureur de la FDJ a faussé compagnie à ses partenaires à 20 km de la station de Peyragudes pour finir avec plus de trois minutes d'avance sur l'Italien Michele Scarponi et l'Irlandais Nicolas Roche.

A 25 ans, il n'avait encore jamais signé un tel résultat dans un grand Tour.

"Le fait d'arriver en France m'a donné une motivation supplémentaire mais c'était très dur aujourd'hui d'aller chercher la victoire", a réagi Alexandre Geniez après l'étape, la plus exigeante du parcours.

"On était presque 30 dans l'échappée au début, ce qui est beaucoup (...) Mais, quand on a abordé les deux dernières ascensions, certains ont commencé à perdre du temps et j'ai pu en profiter", a ajouté le coureur.

L'Italien Vincenzo Nibali, porteur du maillot rouge de leader et grand favori pour la victoire finale, a pris la quatrième place malgré les attaques de l'Espagnol Joaquim Rodriguez dans la dernière montée.

"C'était une journée très dure, qui ressemblait beaucoup à celle d'hier, même si le temps était un peu plus clément. C'est comme si tout le peloton avait voulu s'immiscer dans l'échappée", a commenté l'Italien.

"Rodriguez a mis une pression aussi forte que possible dans l'ascension finale. Mon équipe et moi avons dû travailler dur pour garder les choses sous contrôle."

Ce travail a payé puisque Vincenzo Nibali, plus proche que jamais du doublé Giro-Vuelta, a conservé son avance de 50 secondes au général sur son dauphin, l'Américain Christopher Horner.

Alasdair Fotheringham; Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant