Vuelta: Bauke Mollema gagne la 17e étape, Nibali reste en rouge

le
0

BURGOS, Espagne (Reuters) - Le Néerlandais Bauke Mollema a remporté mercredi au sprint la 17e étape de la Vuelta, un étape de plat longue de 189 km entre Calahorra et Burgos qui semblait promise aux baroudeurs ou aux sprinters.

Les premiers nommés ont failli se voir récompenser mais c'est finalement l'un des seconds qui s'est imposé, l'Italien Vicenzo Nibali conservant le maillot rouge de leader.

Au lendemain d'une journée de repos bienvenue après trois difficiles étapes pyrénéennes et avant de se confronter aux pentes des Asturies, le coureur de l'équipe Belkin a attaqué à 300m de l'arrivée pour l'emporter devant le Norvégien Edvald Boasson Hagen et l'Argentin Maximiliano Richeze.

"Je ne m'y attendais pas. C'était probablement ma dernière chance et ça m'a surpris de m'imposer", a dit sur Eurosport le coureur qui offre par la même occasion la première victoire d'étape à son équipe dans un grand tour cette saison.

Après une première attaque avortée, la deuxième a porté ses fruits, l'Espagnol Francisco Javier Aramendia et l'Australien Adam Hansen prenant le large jusqu'à s'offrir plus de huit minutes d'avance au 56e km.

L'écart s'est ensuite réduit mais les deux fuyards ont maintenu leur avance jusqu'au 168e km, avant de finalement céder et de laisser la victoire à Mollema.

Jeudi, la 18e étape se disputera sur 186,5 km entre Burgos et Pena Cabarga.

Le Tour d'Espagne connaîtra son dernier acte dimanche sur la Castallena de Madrid où, sauf accident, le vainqueur devrait déjà être connu et parcourra les rues de la capitale espagnole avec un maillot rouge bien accroché sur ses épaules.

Alasdair Fotheringham, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant