Vueling annule 64 vols au départ ou à destination de la France ce mardi

le , mis à jour à 18:54
0

Après un week-end noir pour les premiers départs en vacances, notamment à Barcelone (Espagne) où est basée la compagnie low-cost espagnole, ce mardi s'annonce comme une nouvelle journée chaotique pour les passagers de Vueling. La compagnie a annulé 66 vols pour cette seule journée de mardi, assurant que cette décision est la conséquence de la grève des contrôleurs aériens en France.

 

Ainsi, 64 des 66 vols que Vueling a choisi d'annuler étaient programmés au départ ou à destination d'aéroports français, à savoir Orly, Roissy-Charles-de-Gaulle, Marseille, Lyon, Nantes, Rennes, Bastia, Bordeaux et Toulouse, selon le site internet de Vueling. Dix-huit de ces vols étaient des liaisons avec l'aéroport catalan de Barcelone El Prat où se multiplient depuis plusieurs jours des dizaines d'annulations ou de retards de vols intérieurs ou internationaux. Selon la presse espagnole, en quatre jours plus de 8000 passagers de Vueling ont été touchés par des problèmes de trafic.

 

Vueling n'est pas la seule compagnie low cost touchée. L'Irlandaise Ryanair a déploré avoir dû annuler 102 vols mardi en France, touchant plus de 18.000 clients. «Plus de 100.000 vont souffrir des retards importants», regrette encore la compagnie aérienne, qui en appelle à la Commission européenne. La britannique EasyJet prévoit aussi annulations et retards, alors que «65% des vols d'easyJet survolent la France».

 

Colère, dépit ou moquerie des voyageurs

 

Si ce mardi, en France, le syndicat français de l'aviation civile USAC-CGT a appelé les contrôleurs aériens à une grève dans le cadre de la douzième journée d'action contre le projet de loi Travail, rien n'accrédite les affirmations de David Garcia, directeur commercial de Vueling, selon lesquelles ce mouvement social en France serait à l'origine du chaos vécu par sa compagnie. Ses explications ne satisfont d'ailleurs guère les voyageurs qui multiplient les réactions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant