VTC : les taxis de nouveau en grève lundi

le
6
VTC : les taxis de nouveau en grève lundi
VTC : les taxis de nouveau en grève lundi

Après avoir déjà manifesté début janvier, les taxis vont se mobiliser, lundi, dans les rues de Paris et dans les principales villes de province. Cette manifestation, lancée par les syndicats (CFDT, CGT, FO, SDCTP et CST) qui avaient déjà appelé à bloquer Paris en janvier, devrait être largement suivie. A Paris, les taxis formeront un cortège qui partira dès 8 heures des aéroports de Roissy et Orly pour rejoindre à petite allure le centre de la capitale vers le Trocadéro.

Cette mobilisation intervient alors que le Conseil d'Etat a décidé de suspendre en référé le décret promulgué à la fin de l'année dernière par le gouvernement. Un texte qui imposait depuis le 1er janvier un délai minimum de quinze minutes entre la commande d'un VTC (chauffeur privé) par un client et sa prise en charge effective. Or pour les taxis, cette décision est inacceptable. Ils s'estiment victimes d'une «concurrence déloyale» en voyant leur monopole sur le marché de la maraude (la prise en charge immédiate sur la voie publique) fondre comme neige au soleil.

 

«Le Conseil d'Etat est en déphasage complet avec la réalité du terrain. On veut maintenant que l'Etat prenne ses responsabilités en légiférant car nous sommes en train de couler à petit feu», a réagi Nordine Dahmane (FO-taxis). En France, la profession de taxi est réglementée : pour avoir le droit d'installer le fameux signal lumineux sur leur voiture, les chauffeurs doivent être titulaires d'un certificat de capacité professionnelle, et plus délicat à obtenir car régie par un numérus clausus, avoir une licence dont le prix dépasse les 200 000 euros à Paris. Et si les taxis sont les seuls à pouvoir stationner aux abords des aéroports et des gares et à pouvoir faire de la maraude, ils estiment que ces privilèges ne suffisent pas à compenser le manque à gagner que représente l'arrivée des VTC.

A l'inverse, les VTC voyaient dans ce décret une atteinte à leur liberté ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • P.Baelen le dimanche 9 fév 2014 à 22:39

    on va les plaindre ... "nous sommes en train de couler à petit feu" ... à paris faut voir le nombre de tacos mercos, audi ou bm ... même si il y a effectivement des kia et peugeot...

  • M4328752 le samedi 8 fév 2014 à 15:08

    les grèves vont exploser sous peu, tout simplement parce que les gens n'arrivent plus à vivre de leur travail.

  • grinchu1 le vendredi 7 fév 2014 à 21:23

    chaque profession cherchera à protéger des situations, acquises et indues, bec et ongles...il paraît qu'il y a moins de taxis à Paris qu'en...1925...

  • r.edavni le vendredi 7 fév 2014 à 20:59

    La France championne du monde toutes catégories des grèves. Taxi, bus, métro, avion... Merci !!!

  • M4328752 le vendredi 7 fév 2014 à 20:41

    Ca ne fait que commencer, on dirait, non ?

  • d.e.s.t. le vendredi 7 fév 2014 à 20:40

    Champ libre pour les VTC! Demandez aux taxis de Marseille-Marignane pourquoi ils ont tous le super-modèle BMW, Audi ou Mercédès!