Vrai/faux : la désindustrialisation enfin enrayée ?

le
4
Manuel Valls juge que l'action du gouvernement, et notamment d'Arnaud Montebourg, a inversé la tendance à la désindustrialisation de notre économie.
Manuel Valls juge que l'action du gouvernement, et notamment d'Arnaud Montebourg, a inversé la tendance à la désindustrialisation de notre économie.

« La désindustrialisation n'est pas une fatalité. » En visite jeudi dans l'usine de semi-conducteurs X-Fab (ex-Altis, ex-IBM), Manuel Valls a tenu un discours résolument optimiste après le coup de tonnerre de l'élection de Donald Trump aux États-Unis. Sur ce site moderne à forte valeur ajoutée qui vient d'être repris par le groupe allemand après un passage en redressement judiciaire, le Premier ministre a estimé que le gouvernement avait « inversé la tendance » de la désindustrialisation en France.

L'emploi encore en déclin

Qu'en est-il ? Les chiffres de l'emploi industriel publiés le matin même par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) semblent démentir cette affirmation. Au troisième trimestre, l'emploi a continué à reculer dans l'industrie de 0,3 %, soit 9 100 destructions d'emploi. La tendance est ininterrompue depuis début 2001, soit 62 trimestres consécutifs dans le rouge.

Si la tendance sur l'emploi est encore mauvaise, la compétitivité de l'industrie française se redresse pourtant, en tout cas lorsqu'on regarde la compétitivité par les coûts. En 2015, le coût horaire de la main-d'?uvre dans l'industrie est repassé sous la barre du coût allemand (37,6 euros contre 38 euros). Ce n'était plus arrivé depuis 2004 et la période d'austérité salariale assumée outre-Rhin.

Un coût du travail bien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lolin il y a 4 semaines

    La désindustrialisation aura lieu quand le repreneur Allemand, décidera de ramener cette boite en Allemagne.Mais l'espagnol sera parti.

  • d.e.s.t. il y a 4 semaines

    Ce n'est sûrement pas grâce à un petit premier ministre qui n'a jamais mis les oieds dans une usine, sauf pour la visiter!

  • Berg690 il y a 4 semaines

    Les français ne croient pas au père Noël

  • ayerbe il y a 4 semaines

    voilà ce qui nous différencie des autres pays, à l'étranger lorsqu'il y a une bonne nouvelle même minime tout le monde se réjouit, en France non, une bonne nouvelle est toujours suspecte et les journaleux vont toujours essayer de trouver le petit truc pour prouver que ce n'est pas si bien que ça, comment voulez vous que les Français aient le moral, déjà qu'ils leur en faut pas beaucoup pour ne pas l'avoir.