Voyous remis en liberté : Valls soutient ses policiers

le
3
Après la remise en liberté de trois voyous censés être placés sous écrou, à Dreux, le ministre a téléphoné au commandant de police auteur du rapport révélé par Le Figaro . La garde des Sceaux enquête.

L'affaire de Dreux entre dans l'arène politique. Vendredi soir, Le ­Figaro avait révélé le contenu du ­rapport alarmant d'un commandant de police de Dreux adressé à sa plus haute hiérarchie. L'officier, numéro deux du commissariat, protestait contre la remise en liberté dans sa ville, le 1er août dernier, de trois malfaiteurs censés être placés sous écrou par le parquet de Chartres au prétexte que la prison locale était pleine.

La réaction du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, ne s'est pas fait attendre. Il a appelé personnellement, dès samedi, le commandant de police pour écouter son récit. Et au sujet du comportement du magistrat mis en cause, il s'est déclaré «très surpris de cette décision et inquiet de ses conséquences». L'hôte de ­Beauvau ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M362321 le lundi 5 aout 2013 à 13:40

    La "Valls' au PS ...

  • M4841131 le dimanche 4 aout 2013 à 19:32

    comme à chaque fois, ses 2 chefs, c silence radio, bizarre, non, bein, en fait................non !!!

  • LeRaleur le dimanche 4 aout 2013 à 19:19

    Ben voyons, il ne peut pas moins faire.