Voynet : la «crise d'adolescence» du parti écologiste n'est pas terminée

le
2
Voynet : la «crise d'adolescence» du parti écologiste n'est pas terminée
Voynet : la «crise d'adolescence» du parti écologiste n'est pas terminée

Quand l'une attaque François Hollande, «président de personne», l'autre regrette que le parti écolo ne soit pas sorti de sa «crise d'adolescence». Alors que les écologistes doivent fêter ce jeudi - et jusqu'à dimanche - leur quarantième anniversaire à Bordeaux (Gironde), à l'occasion de leurs Journées d'été, Dominique Voynet s'est confiée au Figaro. Et l'ancienne secrétaire nationale des Verts ne se montre pas plus tendre envers ses amis d'Europe Ecologie Les Verts que Cécile Duflot, l'ancienne ministre du Logement, avec ses ex-collègues du gouvernement.   

«On fête les 40 ans de l'écologie politique, mais le parti lui-même a 30 ans. Et sa crise d'adolescence a duré longtemps... Elle n'est d'ailleurs pas terminée», estime Dominique Voynet. C'est donc tout naturellement que l'ancienne maire de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a répondu, au quotidien qui lui demandait quel cadeau d'anniversaire elle souhaiterait offrir aux écologistes: «Le sens des responsabilités». 

Le départ de Duflot : «Un retour en arrière»

«Les années 1990 ont donné le sentiment que le parti devenait adulte avec des responsabilités dans les grandes villes, les conseils régionaux et en entrant dans le gouvernement de Lionel Jospin. Mais après le 21 avril 2002 et le congrès de Nantes, les Verts ont donné le sentiment d'un retour en arrière. Et je crains un mouvement du même type avec la décision prise par Cécile Duflot de quitter le gouvernement» au printemps dernier. 

L'ancienne ministre de l'Environnement de Lionel Jospin, selon laquelle on ne pèse pas plus lorsqu'on a quitté le gouvernement, trouve «étrange ce départ au moment où Manuel Valls, qui ne voulait pas d'un gouvernement purement socialiste, était disposé à des inflexions notables de sa politique dans des domaines essentiels de la transition énergétique».

«Ne pas se contenter de dénoncer et de manifester»

«Il faut veiller à ne pas se contenter de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le jeudi 21 aout 2014 à 13:51

    La photo prouve qu'elle a bu...

  • M7361806 le jeudi 21 aout 2014 à 08:41

    C'est bien la première fois qu'elle dit qq chose d'intelligent !