Voyage en solo : Yannick, 60 ans, part sans sa femme

le , mis à jour à 11:33
1
Voyage en solo : Yannick, 60 ans, part sans sa femme
Voyage en solo : Yannick, 60 ans, part sans sa femme

Yannick a toujours été un fervent adepte du voyage en solo. A 20 ans, il avait déjà parcouru une bonne partie du monde, seul. Egypte, Mexique sur les traces des premières civilisations. « Puis, j'ai eu des enfants. Ma femme n'était pas passionnée de voyages et j'ai dû faire une pause. » Et aujourd'hui, son sac à dos trépigne, tout comme lui, de revoir le monde. Il part une première fois avec un ami en Australie en 2012. Prochain objectif : la Jordanie et la fascinante Pétra. Mais comment doit faire ce désormais retraité toujours marié pour se lancer ? Cette fois, aucun ami n'est disponible pour se joindre à son périple. En mai, il décide de partir d'abord à la conquête... d'un compagnon de route sur Internet. « Je ne sais pas pourquoi, réfléchit-il à voix haute. A mon âge, l'appréhension de la vie est différente qu'à 20 ans. Je suis probablement moins inconscient et freine davantage mes ardeurs, énumère le Viennois. Peut-être aussi qu'inconsciemment il y a l'hypothèse qu'il arrive quelque chose et qu'il est préférable d'être à deux. » Cela n'a pas donné l'envie à sa femme de l'accompagner. « Mais cela la rassure. »

 

Yannick poste son annonce sur une des nombreuses bourses aux équipiers qu'offre la Toile. « Deux mois plus tard, je commençais à désespérer », raconte-t-il. Il n'a eu que trois propositions. « Je les ai déclinées. La première était une femme. Je préférais partir avec un homme, c'est plus simple, glisse-t-il. Quant aux deux autres, les personnes semblaient intéressées par autre chose que le voyage... Moi j'ai une épouse, je ne suis pas là pour ça. »

 

Fin juin, Alain, 66 ans et habitant à Poitiers, répond via le site du Routard. « On s'est contactés par Skype, on a échangé sur notre vision du voyage, nos exigences. Nous avons à peu près la même logique. » Ils vont s'envoler ensemble vers Pétra. Depuis, ils se parlent souvent en ligne : « vingt-cinq ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 4 mois

    Et alors, on s'en tape...