Voyage controversé en Crimée : un sénateur UDI tweete ses photos touristiques

le , mis à jour à 13:39
4
Voyage controversé en Crimée : un sénateur UDI tweete ses photos touristiques
Voyage controversé en Crimée : un sénateur UDI tweete ses photos touristiques

Ce n'est pas une carte postale, c'est un album entier. Une vision des relations internationales par le sillon touristique que creuse, ce vendredi matin, Yves Pozzo di Borgo. Le sénateur UDI participe au voyage controversé d'une dizaine de parlementaires français en Crimée. Et ce matin le centriste s'en donne à cœur joie sur Twitter pour vanter la quiétude et la beauté de la péninsule ukrainienne annexée il y a un an par la Russie à l'issue d'un référendum contraire au droit international.

« La Crimée sous le soleil et le bruit des cigales », a-t-il d'abord chanté en légende d'une photo de bord de côte. La Crimée sous le soleil et le bruit des cigales #Crimée pic.twitter.com/w5Ub1fR2fq— Yves Pozzo di Borgo (@YvesPDB) 24 Juillet 2015

Puis viennent quelques messages politiques : « La Crimée est une presqu'île reliée à la terre d'Ukraine par une bande large seulement de 7 km ». Tout est dans le « seulement ». Le quatrième tweet complète : « Les 2,3 millions d'habitants se répartissent en 134 nationalités dont 69% de Russes, 10 à 12% d'Ukrainiens et 0,2% de Français ».

La Crimée est une presqu'ile reliée a la terre d'Ukraine par une bande large seulement de 7 kms #Crimée— Yves Pozzo di Borgo (@YvesPDB) 24 Juillet 2015

Les 2.3 Millions d'habitants se répartisent en 134 nationalités dont 69% de russes 10 à 12% d'ukrainiens et russes 0.2% de francais #Crimée— Yves Pozzo di Borgo (@YvesPDB) 24 Juillet 2015

Cette analyse géopolitique s'arrête avec la mention des blessures de la Seconde guerre mondiale, où, assure Pozzo di Borgo, « 45% de la population a péri », ce qui a « laissé une marque profonde contre les Ukrainiens », et des photos d'archive de Yalta.

Le sénateur parisien poursuit avec une série de photos touristiques. De la Mer Noire à la statue de Pouchkine face au théâtre dramatique russe de Simferopol, des lauriers ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le vendredi 24 juil 2015 à 15:56

    La Crimée est à la même latitude que notre Côte d'Azur et toute entourée de cette autre Grande bleue qu'est la Mer Noire. Avis aux amateurs et à tous les amis de la grande et sainte Russie.

  • M6703835 le vendredi 24 juil 2015 à 12:16

    ...la Crimée est une Terre Russe, n'en déplaise au vilain despote yankee...

  • M6703835 le vendredi 24 juil 2015 à 12:14

    ...les Facistes ne sont pas ceux que l'on croit...

  • bernm le vendredi 24 juil 2015 à 11:28

    On a valide l'independedu Kosovo, pourquoi la crimee ne pourrait elle pas choisir son destin?