VOUS SOUVENEZ-VOUS D'UN PROF CRÉATIF ?

le
0
VOUS SOUVENEZ-VOUS D'UN PROF CRÉATIF ?
VOUS SOUVENEZ-VOUS D'UN PROF CRÉATIF ?

Malo De Rivals

20 ans, étudiant

Cognac (17)

On a regardé « Matrix » en cours de philo pour évoquer la caverne de Platon où des personnes, enchaînées, tournent le dos à l'entrée de la grotte et ne voient que leurs ombres. Un jour, un homme sort et découvre le vrai monde. C'est un bon parallèle avec le film où certains préfèrent vivre dans une illusion tandis que les autres se battent pour la liberté.

 

Karine Roux

40 ans, fonctionnaire

Clermont-Ferrand (63)

Oui. En utilisant des exemples concrets, un prof de maths m'a intéressée à sa matière. Il nous expliquait les théorèmes de Pythagore ou Thalès à travers des histoires. Cela rendait le cours plus vivant. Avec lui, 1 + 1 faisait toujours 2, mais je savais pourquoi. Cela changeait des profs rigides. C'est dommage qu'il n'y ait pas plus d'enseignants comme lui.

 

Lucie Fort

34 ans, aide-soignante

Poigny (77)

Je n'ai jamais été intéressée par la philosophie mais, un jour où notre classe était un peu plus bruyante que d'habitude, notre prof a eu l'idée de lancer un débat sur une phrase de Pierre Desproges : « Peut-on rire de tout ? » Pendant une heure, on en a discuté. Cela rendait le cours plus moderne et interactif. Il a su capter notre attention.

 

Romain Bouteiller

32 ans, cadre

Paris (IIe)

En terminale, j'ai eu un prof d'histoire qui agissait comme Keating dans « le Cercle des poètes disparus ». Il ne déchirait pas les livres mais il nous incitait à en lire d'autres, plus originaux, comme « Voyage au bout de la nuit » de Céline. Il a développé notre esprit d'analyse et de critique. Sur la révolution russe de 1917, il nous a fait lire Soljenitsyne.

 

Cécilia Tétard

36 ans, thérapeute

Meaux (77)

Je me souviens qu'au CP mon institutrice, Mme Gana, nous faisait apprendre des textes de français en jouant comme au théâtre. Elle rendait ses cours ludiques et libres. Elle m'a donné le goût de me ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant