Vous aimez le poisson, vous adorerez les méduses !

le
0
Là où les poissons sont surexploités, les méduses pullulent. C'est le cas en mer de Bohai, au large du Japon, dans la mer Noire, mais aussi en Méditerranée.

Mange tes méduses! «Et tais-toi !» serait-on tenté de rajouter. Un titre choc pour un livre* qui, au travers de belles histoires de poissons, nous rappelle une très désagréable réalité: là où ces derniers sont surexploités, les méduses se mettent à pulluler. C'est désormais le cas en mer de Bohai, au large du Japon, dans la mer Noire ou encore en Méditerranée.

S'il n'existe pas de suivi à grande échelle de ces bestioles comme il en est fait pour les stocks de poissons, des études circonstanciées montrent très bien les mécanismes à l'œuvre. Philippe Cury, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et coauteur du livre avec Daniel Pauly, professeur d'halieutique à l'université de Colombie-Britannique (Canada), a ainsi mis en évidence dans une publication du Bu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant