Votre portable, un médecin de poche

le
0
Intoxication, arrêt cardiaque? Et si le smartphone sauvait des vies ? La preuve par l'exemple.

La fillette de 12 ans qui est amenée aux urgences de l'hôpital de Kfar Saba, situé à une vingtaine de kilomètres de Tel-Aviv (Israël), souffre d'une sévère intoxication alimentaire après avoir avalé les fruits d'une plante qui pousse dans son jardin. Le médecin de garde décrit par téléphone au toxicologue du centre antipoison la plante qu'il a sous les yeux. Le toxicologue croit reconnaître Thevetia peruviana, une plante toxique pour le c½ur qui nécessite des mesures vigoureuses, notamment la prise d'anticorps spécifiques. Pour s'assurer de son diagnostic, le médecin décide, malgré l'urgence, de photographier la plante grâce à son téléphone portable pour l'envoyer à un botaniste. Dix minutes plus tard, le verdict tombe : il s'agit de Jatropha multifida, une plante beaucoup moins toxique pour laquelle un traitement vomitif puis une réhydratation suffisent.

L'histoire, racontée dans la revue Toxicology, conduit les médecins israéliens à proposer déso

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant