Votre maison vous rend-elle malade ?

le
0
Les conseillers médicaux en environnement intérieur se rendent à la demande des médecins chez les particuliers pour rechercher les causes des allergies persistantes. Une profession encore confidentielle qui se développe.

» Les bon gestes pour garder un intérieur sain

Un asthme chronique rétif aux traitements, des maux de tête, des troubles ophtalmologiques ou dermatologiques persistants: il arrive qu'un médecin s'avère impuissant à soulager un patient allergique. Et si la clé se trouvait... chez ce dernier? Moisissures, acariens et solvants sont autant de sources de pollution intérieure - thème central de la 6e Journée française de l'allergie - qui peuvent rendre la vie impossible. Les praticiens sont donc de plus en plus nombreux à faire appel aux services des conseillers médicaux en environnement intérieur (CMEI). Cette profession en plein essor réalise, sur prescription médicale, un audit du domicile du patient pour tenter d'y déceler la cause des troubles.

«Jusqu'alors, les médecins qui suspectaient l'impact de l'environnement intérieur dans les allergies n'avaient aucun moyen de le vérifier, au-delà de ce que le patient leur racontait», explique Béatrice Caullet, empl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant