Vote prolongé d'une heure pour la primaire PS à Marseille

le
0
VOTE PROLONGÉ D'UNE HEURE POUR LA PRIMAIRE PS À MARSEILLE
VOTE PROLONGÉ D'UNE HEURE POUR LA PRIMAIRE PS À MARSEILLE

MARSEILLE (Reuters) - Le premier tour de la primaire destinée à désigner le candidat du Parti socialiste à l'élection municipale de Marseille est marqué dimanche par une "bonne participation" mais aussi par quelques accrocs qui ont conduit les autorités concernées à repousser d'une heure la fermeture des bureaux de vote.

"La Haute autorité a décidé de repousser d'une heure la fermeture des bureaux, soit 20 heures", a confirmé une source proche de la Fédération des Bouches-du-Rhône.

Cette décision, qui fait suite à l'affluence constatée lors de la consultation avec 6.000 participants à la mi-journée, devrait également permettre de régulariser un certain nombre de dysfonctionnements signalés dans quelques-uns des 55 bureaux de vote répartis en 15 lieux de la ville.

"Au niveau de la participation, on est sur un rythme comparable à celui de la primaire pour l'élection présidentielle", a dit à la presse le secrétaire national aux Fédérations du PS, Alain Fontanel.

La primaire socialiste organisée pour l'élection présidentielle de 2012 a fait se déplacer 27.000 personnes sur les 470.000 inscrites sur les listes électorales marseillaises.

Mais si le succès semble au rendez-vous du scrutin, plusieurs irrégularités ont également émaillé la consultation.

Plusieurs bureaux ont ouvert avec retard dans l'attente d'assesseurs chargés de surveiller le bon déroulement des opérations. Dans le 15e arrondissement de la ville, plusieurs dizaines de personnes n'ont pu voter en raison de dates de naissance erronées sur les listes d'émargement.

On a également fait état de dysfonctionnements dans d'autres bureaux, principalement dans ceux du nord de la ville.

"On rencontre des difficultés techniques de cette nature dans un cadre général qui est plutôt marqué par une très bonne participation", a dit sur BFM TV le président de la Haute autorité des primaires, Jean-Pierre Mignard.

Jean-François Rosnoblet, édité par Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant