Vote historique de défiance contre le ministre américain de la Justice

le
0
La chambre des réprésentants, dominée par les républicains, reproche à Eric Holder d'avoir camouflé, avec l'appui de Barack Obama, des documents sur une opération ratée des services secrets au Mexique.

Un véritable camouflet. Eric Holder, le ministre américain de la Justice, a été désavoué jeudi par un vote de défiance de la Chambre des représentants. Par 255 voix contre 67, l'Assemblée, dominée par les républicains, a adopté une résolution l'accusant d'«outrage au Congrès» dans l'enquête sur un trafic d'armes au Mexique. Celui-ci avait refusé de fournir un certain nombre de documents relatifs à une opération des services américains de lutte contre la contrebande qui avait tourné au fiasco en 2009.

Des dizaines de démocrates ont refusé de participer à ce scrutin, inédit dans l'histoire des États-Unis, qui, selon eux, vise essentiellement à discréditer Barack Obama à quelques mois de la présidentielle. La Maison-Blanche a d'ailleurs aussitôt condamné un «coup politique évident». «Ce vote peut être un excellent théâtre politique dans l'esprit de certains mais il cause du tort aux Américains. Ils attendent et méritent mieux», a déclaré jeudi E

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant