Vote de confiance : Thomas Thévenoud absent mardi de l'Assemblée

le
0
Vote de confiance : Thomas Thévenoud absent mardi de l'Assemblée
Vote de confiance : Thomas Thévenoud absent mardi de l'Assemblée

Le Premier ministre ne voulait plus de sa voix. Pas même ce mardi alors qu'il engageait mardi la responsabilité de son gouvernement. Manuel Valls a été entendu : Thomas Thévenoud n'était pas présent mardi après-midi dans l'hémicycle de l'Assemblée. L'éphémère secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l'étranger aurait pu laisser une délégation à un collègue. Mais il n'en a rien fait, au vu de l'analyse du scrutin faite par l'Assemblée.

L'élu de Saône-et-Loire, qui a démissionné du gouvernement en raison de ses déboires fiscaux, avait été appelé par le PS à «tirer les conséquences» de ses actes. «Après m'être entretenu (le 9 septembre, Ndlr) avec Jean-Christophe Cambadélis, j'ai décidé de me mettre en retrait du Parti socialiste et donc du groupe SRC à l'Assemblée nationale (...) Mais je veux rappeler que l'enchaînement de négligences choquantes qui m'ont placé dans cette situation ne fait pas de moi un fraudeur», avait -il alors déclaré. Il figure désormais dans la liste des non-inscrits. Mais n'est pas réapparu depuis au Palais Bourbon.

Mais ses anciens camarades du Parti socialiste aimeraient bien le voir prendre la porte du Palais Bourbon. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a estimé vendredi, qu'à terme, Thomas Thévenoud «démissionnera» de son mandat de député. L'élu parisien le lui a demandé mais «il n'a pas voulu. (...)». «Il va rencontrer ses camarades sur le terrain, les militants des sections socialistes vont lui parler. Je suis à peu près persuadé qu'il en tirera les conséquences le moment venu», a expliqué le patron des socialistes.

Sur le site de Thomas Thévenoud, une seule page est accessible. On peut y lire des extraits d'une interview qu'il a accordée le 6 septembre au «Journal de Saône-et-Loire» où il décrit des «négligences». Il réitère son souhait de rester député. Par ailleurs, il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant