Vote d'une loi suspendant l'arrivée de réfugiés syriens aux USA

le
1

WASHINGTON, 20 novembre (Reuters) - La Chambre des représentants a adopté jeudi à une écrasante majorité une proposition de loi présentée par les républicains pour suspendre le programme d'admission de 10.000 réfugiés syriens aux Etats-Unis l'an prochain et renforcer les contrôles auxquels ils seront soumis. Le texte, élaboré après les attaques qui ont fait 129 morts vendredi dernier à Paris, a été adopté par 289 voix contre 137 malgré la menace de veto du président Barack Obama. Quarante-sept des 188 élus démocrates l'ont voté. La loi prévoit que de hauts responsables -- le directeur du FBI, celui de l'agence de renseignement et le ministre de l'Intérieur -- vérifient et garantissent que chaque réfugié syrien ne constitue pas une menace pour la sécurité nationale. La ministre de la Justice, Loretta Lynch, a souligné à l'issue du vote que cette mesure était inapplicable. Si la loi est également adoptée par le Sénat et si Barack Obama y oppose son veto, chacune des deux chambres devra réunir une majorité des deux-tiers pour surmonter l'opposition du président américain. (Megan Cassella et Patricia Zengerle; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le vendredi 20 nov 2015 à 09:16

    Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais. Ce sont eux qui chassent les populations mais ils n'en veulent pas chez eux. Que la France quitte l'OTAN et renoue avec la Russie. US go home.