Vontobel lance son Fiscal Risk Index

le
0
(NEWSManagers.com) -

A l'aune de sept facteurs, Vontobel calcule désormais un indice exclusif sur le risque budgétaire de 17 Etats et de l'UEM (la France n'est pas comptabilisée individuellement). Le Vontobel Fiscal Risk Index (FRI) prend en compte la situation budgétaire fondamentale, c'est-à-dire qu'il ne se limite pas à l'endettement ou au déficit budgétaire mais prend en compte d'autres indicateurs nécessaires pour établir une image d'ensemble. Il s'agit de l'endettement actuel, du solde budgétaire primaire ajusté de la conjoncture, de la relation entre les taux nominaux et la croissance escomptée du PIB en nominal, du déficit de la balance des capitaux, des gains de productivité, de l'historique des succès en matière de consolidation budgétaire et de l'échéance moyenne de la dette publique.

En fin de compte, la Grèce présente effectivement un risque budgétaire élevé (5,7 sur 10), qui n'est dépassé que par le Portugal (5,8) et le Japon (6,9).
Sur la base des spreads de CDS, il s'avère que la Grèce se trouve nettement au-dessus de la ligne de juste valeur, ce qui en fait un investissement intéressant, constatation qui vaut également pour l'Irlande, le Portugal et la Suède. Parmi les pays correctement évalués en fonction du FRI, Vontobel cite la Suisse, le Royaume-Uni, l'Espagne et -de justesse- l'UEM. En revanche, les CDS sur l'Allemagne, les Pays-Bas, le Japon et les Etats-Unis sont trop bas, compte tenu du risque effectif.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant