Volvo V40 : un ange gardien venu du Nord

le
1
La marque suédoise, désormais propriété du chinois Geely, aspire à concurrencer les Allemands sur le terrain de la berline compacte de standing.

On avait quitté le constructeur suédois aux mains du géant américain Ford, on le retrouve désormais sous pavillon chinois. Une nouvelle vie débute donc, avec l'assurance d'avoir les moyens de développer sa gamme pour augmenter sa part de marché. La V40 est le premier modèle à concrétiser ses espoirs de (re)conquête. Cette berline, qui aspire à rivaliser avec les Audi A3, BMW Série 1 et Mercedes Classe A, présente une silhouette 5 portes originale. Sorte de XC60 surbaissée, la V40 ne pourra tromper personne sur ses origines, mais ce style, d'une sobriété toute scandinave mâtinée d'une pointe de latinité, emporte l'adhésion. Le charme opère aussi à l'intérieur, perpétuant les codes maison. On retrouve donc l'ambiance raffinée des autres modèles de la gamme ainsi que la planche de bord et la fameuse console centrale flottante. Cette compacte n'a pas fini de faire jaser: son arsenal sécuritaire ferait presque passer celui d'une limousine de prestige pour une an

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gacher le vendredi 14 sept 2012 à 18:03

    du nord ou de la chine, sans compter que pour une marque premium, la garantie des défauts par le service client est bon dernier toutes catégories confondues. Ils chantent la qualité et refusent de payer leurs erreurs. A FUIR