Volvo Ocean Race : Le procès en février après une amputation

le
0
Volvo Ocean Race : Le procès en février après une amputation
Volvo Ocean Race : Le procès en février après une amputation

Lors du départ de la Volvo Ocean Race en juin dernier, le maxi-trimaran Spindrift avait percuté un canot, provoquant la grave blessure d'une occupante qui a été amputée. Suite à la plainte de cette femme de 48 ans, un procès aura lieu en février 2016.

Le départ de la Volvo Ocean Race à Lorient en juin dernier avait été le théâtre d'un grave et malheureux accident. Alors que plusieurs embarcations naviguaient pour observer le lancement de la course, le maxi-trimaran Spindrift 2 de Yann Guichard avait percuté un petit canot dans lequel figurait une femme de 48 ans et son amri, commissaire de course bénévole.

Le choc a été tel, que l'occupante a été projeté dans l'océan, et a dû être ensuite amputée de la jambe gauche. Selon Ouest France, la victime a porté plainte en septembre et le procès devrait avoir lieu en février prochain. 

La question sera alors de savoir notamment, pourquoi le bateau de Yann Guichard se trouvait dans cette zone-là.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant