Volvo fait moins bien que prévu au 2e trimestre

le
0
HAUSSE INFÉRIEURE AUX ATTENTES DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE VOLVO
HAUSSE INFÉRIEURE AUX ATTENTES DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE VOLVO

STOCKHOLM (Reuters) - Volvo a fait part vendredi d'une hausse inférieure aux attentes de son bénéfice courant au deuxième trimestre, conséquence d'une reprise plus tardive qu'anticipé du marché européen.

Ce retard s'est traduit par une surcapacité de production sur la période avril-juin, a expliqué le constructeur suédois de poids-lourds, qui possède entre autre la marque Renault Trucks.

Le groupe, dont les principaux concurrents sont Daimler, Scania et MAN, a fait part d'un bénéfice d'exploitation hors charges de restructuration de 4,3 milliards de couronnes suédoises (470 millions d'euros) contre 3,3 milliards de couronnes au deuxième trimestre 2013.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de cinq milliards de couronnes.

(Niklas Pollard et Johannes Hellstrom, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant