Volvo devrait réduire sa production de voitures de 10%

le
0
VOLVO COMPTERAIT RÉDUIRE SA PRODUCTION DE VOITURES DE 10%
VOLVO COMPTERAIT RÉDUIRE SA PRODUCTION DE VOITURES DE 10%

STOCKHOLM (Reuters) - Le constructeur automobile Volvo, propriété du Chinois Zhejiang Geely , va réduire sa production en Suède d'environ 10% et supprimer 200 à 300 emplois en raison de ventes plus faibles qu'espéré, a annoncé jeudi un syndicat.

Racheté à Ford en 2010 pour 1,8 milliard de dollars, Volvo a dit viser un doublement de ses ventes à échéance 2020, de 400.000 à 800.000 voitures. Ce chiffre inclut une projection de vente de 200.000 véhicules en Chine, contre 47.000 en 2011.

Selon un délégué du syndicat IG Metall, la direction de l'usine Torslanda de Göteborg, dans l'ouest de la Suède, la direction a prévenu les syndicats de son intention de réduire l'activité.

"Ils veulent passer de 57 voitures par heure à 52 ou 50", a indiqué Michael Blohm. Cela signifie que 200 à 300 contractuels ne verront pas leurs contrats renouvelés, a-t-il ajouté.

Un porte-parole de Volvo n'a fait aucun commentaire, sinon pour rappeler que le constructeur suédois communiquerait ses résultats semestriels cette semaine.

Les Etats-Unis sont le premier marché de Volvo, avec 67.273 voitures vendues en 2011. La Suède et la Chine complètent le podium.

Patrick Lannin; Tangi Salaün pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant