Voltalia - Résultats du Premier Semestre 2013

le
0

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 18 novembre 2013.

Résultats du Premier Semestre 2013
Ventes d’énergie + 20,9 %

Marge brute d’autofinancement positive

Conclusion finale du différend fiscal

 

Voltalia initie la publication de ses comptes semestriels.

Résultats du premier semestre 2013

Le Conseil d’Administration de Voltalia SA a arrêté les comptes consolidés du premier semestre 2013 tels que résumés ci-dessous :

En milliers d'euro - normes IFRS - données 2013 auditées

1er Sem. 2013

1er Sem. 2012

Ventes d’énergie

7 668

6 344

Produits des activités de développement

744

18

Charges opérationnelles hors dotations aux amortissements et provisions

(5 688)

(3 929)

Provision fiscale

(1 900)

(0)

Dotations aux amortissements et autres provisions

(3 657)

(3 473)

Résultat opérationnel

(2 832)

(1 040)

Résultat financier

(2 292)

(2 185)

Résultat net part du groupe

(5 103)

(4 731)

Marge brute d’autofinancement

1 144

(1 151)

Les ventes d’énergie de Voltalia, cœur d’activité bénéficiant d’une visibilité à très long terme, augmentent de 20,9%. Cette augmentation provient principalement du secteur solaire photovoltaïque, grâce à des nouvelles centrales en France et en Grèce.

Voltalia a généré des produits d’activités de développement suite à la cession de ses droits dans la centrale de Grandchamp, un projet de parc éolien 10 MW prêt à construire situé dans la Vienne (communiqué du 14 novembre 2013).

Les charges opérationnelles, hors dotations aux amortissements et provisions, augmentent principalement du fait de la prise en compte des coûts historiques de développement du projet Grandchamp, de nouveaux coûts liés aux centrales récemment mises en service et d’impôts.

Les dotations aux amortissements, dépréciations et provisions augmentent principalement du fait d’une provision complémentaire pour risque fiscal de 1,9 million d’euros, reflétant la conclusion au second semestre du différend concernant la déduction de la TVA sur des quotas carbone que Voltalia avait achetés en 2009 (communiqué du 22 mai 2013). Voltalia a accepté de payer le montant que l’administration fiscale lui a finalement réclamé, mettant ainsi un terme définitif à ce risque fiscal.

Le résultat net part du groupe ressort en perte à hauteur de 5,1 millions d’euros. Hors effet de la provision fiscale de 1,9 million d’euros, le résultat opérationnel et le résultat net auraient progressé.

La marge brute d’autofinancement passe d’un déficit de 1,2 million d’euros à un excédant de 1,1 million d’euros, confirmant la tendance observée en 2012.

Bilan – En milliers d’euros – normes IFRS – données auditées

30 Juin 2013

31 Déc. 2012

Capitaux propres part du groupe

70 037

76 405

Intérêts minoritaires

(658)

(1 067)

Autres passifs non courants

73 302

61 520

Passifs courants

21 670

28 601

Actifs immobilisés

121 525

104 559

Actifs courants hors trésorerie nette

15 395

21 751

Trésorerie nette

27 431

39 150

Total bilan

164 351

165 459

Construction de nouvelles centrales

En mai 2012, la capacité installée de Voltalia était de 42 MW, lorsqu’a été annoncé le lancement d’un programme de construction à moyen terme portant sur une capacité totale de 350 MW, dont 320 MW au Brésil pour lesquels Voltalia a remporté, via des appels d’offres publics, des contrats de vente d’électricité à long terme. Voltalia a continué de se conformer à ce plan ambitieux. Depuis le début de l’année, Voltalia a mis en service une série de centrales photovoltaïques en France et en Grèce pour un total de 10,2 MW et signé des contrats d'achat de turbines éoliennes pour un total de 230 MW pour les parcs éoliens situés au Brésil et en France, dont 110 MW sont actuellement en cours de construction avec des mises en services planifiées en 2014 (communiqués des 22 mai, 10 juillet, 19 juillet et 12 septembre 2013).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant