VOLTALIA : RESULTATS 2010

le
0

VOLTALIA

Résultats 2010 :

· Doublement de l’activité

· Retour à un EBITDA significativement positif

· Perspectives confirmées

En milliers d’euros
Normes IFRS

31.12.2010

31.12.2009

Chiffres d’affaires et produits de l’activité de développement

14 209

6 985

EBITDA

4 897

- 351

Résultat opérationnel courant

- 789

- 2 275

Résultat opérationnel

- 117

- 2 325

Résultat net

- 407

- 2 890

Résultat net part du groupe

362

- 1 960

Le conseil d’administration de VOLTALIA, réuni le 18/05/2011 sous la présidence de Monsieur Robert Dardanne, a arrêté les comptes sociaux et consolidés de l’exercice 2010.

Bonne dynamique de l’activité

En 2010, VOLTALIA a accéléré la mise en œuvre de son portefeuille de projets multi-énergies (solaire, hydraulique, éolien et biomasse) en dépit d’un contexte difficile sur le marché des énergies renouvelables. Ainsi, l’activité a été particulièrement soutenue sur l’exercice avec la réception de 4 nouvelles centrales totalisant 21,2 MW :

- Parc solaire de Patras en Grèce : 0,4 MW

- Parc solaire de Montsinéry en Guyane Française : 4,3 MW

- Centrale Hydroélectrique de Mana en Guyane Française : 4,5 MW

- Parc éolien de La Faye en France : 12 MW

Ces réalisations ont porté la capacité installée de VOLTALIA à près de 50 MW à fin 2010, soit une augmentation de 80 % de ses capacités de production par rapport à 2009. Cette forte progression a permis au groupe d’enregistrer un doublement de son chiffre d’affaires qui s’inscrit à 14,2 M€ sur 2010 contre 6,9 M€ en 2009. Ce chiffre intègre la vente d’électricité et de chaleur pour 5 M€, les produits issus des activités de développement pour 8,5 M€, et ceux liés aux activités de prestations de services pour 0,6 M€.

Forte amélioration des résultats

La maitrise des achats et charges externes (+ 23 %) ainsi que des charges de personnels (+ 42 %) permet à VOLTALIA de revenir à un EBITDA positif en très forte progression sur 2010. En effet, cette double performance se traduit par un EBITDA de 4,9 M€ en amélioration de plus de 5 M€ par rapport à l’exercice 2009.

Le résultat opérationnel, fortement déficitaire l’année dernière à - 2,3 M€, s’est considérablement amélioré pour s’établir à – 117 K€ sur l’exercice 2010 et ce, malgré une dépréciation de 3,3 M€ liée aux changements réglementaires importants concernant le photovoltaïque en France. En effet, l’instauration d’un moratoire fin 2010 a remis en cause l’application des obligations d’achats. VOLTALIA a systématiquement déposé un recours et espère obtenir le rétablissement de ses projets dans leurs droits. Par ailleurs, l’arrêté tarifaire du 4 mars 2011 a fixé une baisse importante des tarifs d’achats pour les installations inférieures à 100 KW, ainsi qu’un nouveau cadre législatif pour les projets supérieurs à 100 KW. Ces évolutions ont poussé le groupe à la prudence et enregistre donc une dépréciation de plus de 3 M€ pour ses activités photovoltaïque en France. Ainsi, hors dépréciation des projets solaires, le résultat opérationnel se serait porté à 2.6 M€.

De même, le résultat net s’inscrit à - 407 K€ sur 2010 contre une perte de 2,8 M€ en 2009. Hors dépréciation des projets solaires, il se serait porté à 2.6 M€. Le résultat net part du groupe redevient quant à lui positif à 362 K€.

La structure financière du groupe reste saine et solide, malgré l’accélération significative des développements sur 2010, avec un gearing (endettement net/fond propres) de 68,6% et une trésorerie au 31.12.2010 de 10,7 M€.

Perspectives à 5 ans confirmées

VOLTALIA poursuit son développement multi-énergies dans ses quatre géographies d’activités que sont la France, la Guyane, la Grèce et le Brésil.

Ainsi, le nombre de projets autorisés en juin 2011 s’inscrit à 146,9 MW (+ 72.4 MW en un an), grâce à l’obtention de permis de construire éoliens en France (39.5 MW) et de licences de production solaires en Grèce (21.5 MW).

A ce jour, la part de production sécurisée du groupe, qui comprend les installations en exploitation, en construction ou ayant obtenu un permis de construire ou autorisation équivalente, s’élève à 198,5 MW.

Le portefeuille de projets en développement s’élève pour sa part à 1 138 MW, dont 422 MW ont fait l’objet d’une demande d’autorisation auprès des administrations. Le groupe dispose enfin de 554 MW à l’étude sur l’ensemble de ses géographies, portant l’ensemble du portefeuille à 1 890 MW.

Composition du portefeuille de projets (juin 2011)

Juin 2011

Juin 2010

Nombre de MW en production

48.6 MW

27.8 MW

Nombre de MW en construction

3 MW

24.2 MW

Total MW autorisé à ce jour et à construire

146.9 MW

74.5 MW

Production sécurisée

198.5 MW

126.5 MW

MW en développement dont permis déposés

1 138 MW
422 MW

1 070 MW

474 MW

MW à l’étude

554 MW

825 MW

Total du pipeline

1 890 MW

2 022 MW

VOLTALIA, dont le positionnement multi-énergies et multi-pays offre flexibilité et sécurité, dispose des meilleurs atouts pour poursuivre son développement. VOLTALIA va poursuivre la mise en œuvre séquentielle de son portefeuille de projets en alliant mise en exploitation et cessions. L’équilibre de ce mix permettra au groupe de financer son activité industrielle tout en lui assurant une bonne rentabilité.

Fort d’un pipeline de projets de 1 900 MW et de fondamentaux solides,

VOLTALIA vise un objectif à 5 ans de plus de 500 MW autorisés.

A propos de VOLTALIA :

Producteur d’électricité à base d’énergies renouvelables, VOLTALIA développe des projets multi-sources : hydraulique, éolien, biomasse et solaire.

VOLTALIA est présente en France, en Guyane, au Brésil et en Grèce.

VOLTALIA est cotée au Marché Libre d’Euronext Paris depuis mai 2006 (FR000302224-MLVLT).

Contacts :

Robert Dardanne

Tel : +33 (0)1 40 88 96 10

r.dardanne@voltalia.com

S. Kennis /J. Gacoin

Tel : +33 (0)1 44 91 52 50

skennis@aelium.fr



Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant