Voltalia: mise en service d'une centrale au Brésil.

le
0

(CercleFinance.com) - Voltalia a annoncé ce mercredi soir la mise en service le 29 novembre dernier, plus tôt que prévu initialement, de sa centrale d'Oiapoque au Brésil. La mise en service contractuelle devrait donc intervenir au plus tard en avril prochain.

Le producteur d'électricité à base d'énergies renouvelables ayant achevé la première phase de construction de la centrale mixte d'Oiapoque dès octobre dernier, son client a pu profiter de cette avance en demandant l'anticipation de la première phase d'exploitation aux mêmes conditions commerciales. La centrale thermique de 12 mégawatts (MW) a donc été mise en service à la fin du mois écoulé.

Durant cette première période d'exploitation de la centrale, soit pour 5 ans au plus, Voltalia bénéficiera d'un tarif adapté à la production d'électricité thermique. Indépendant de la production effective, et tant que la centrale est disponible à hauteur de 9 MW, le tarif d'achat fixe, indexé sur l'inflation, générera un revenu d'au moins 2,6 millions de reals brésiliens par mois (sur une base de prix à novembre 2015), soit environ 7,7 millions d'euros en année pleine.

A ces revenus fixes viendront s'ajouter des revenus variables couvrant le coût réel du combustible consommé, soit environ 10 millions d'euros par an aux conditions actuelles de marché.

La seconde phase du projet consistera en la construction d'une centrale hydroélectrique de 7,5 MW située au Saut Cafesoca sur le fleuve Oiapoque. Elle sera mise en service au plus tard en 2021. A partir de cette date, la centrale hydroélectrique produira en priorité, la centrale thermique assurant le complément pendant la période de pointe, la saison sèche et les périodes de maintenance. La centrale hydroélectrique permettra de réduire d'au moins 85% les émissions de gaz à effet de serre.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant