Vols en pleins champs : les agriculteurs s'organisent

le
3
Exaspérés par la hausse des vols de récoltes et de matériel, les agriculteurs redoublent de vigilance et se mobilisent contre les pilleurs.

Finis les chapardages de cerises et d'abricots, place aux pillages de matériel, en bande organisée. Face à la multiplication des vols agricoles de grande envergure, éleveurs et cultivateurs s'organisent contre «des actions qui pourrissent le quotidien». «Il y a eu une recrudescence formidable des vols depuis environ deux ans», déplore Arnaud Rousseau, président de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) de Seine-et-Marne. Aucune denrée, aucun matériel n'est épargné. «Ça va des petits pois aux motopompes, en passant par le gasoil et le petit outillage. L'un de nous s'est même fait voler son tracteur», constate-t-il. Un réservoir professionnel pouvant contenir 600 litres de carburant, un siphonnage complet est capable de miner sévèrement les comptes d'une exploitation.

Une centaine ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le jeudi 12 sept 2013 à 09:39

    Ils retrouveront tous leurs biens en roumanie. J'dis ça j'dis rien.

  • fbordach le mardi 10 sept 2013 à 19:37

    De mon temps il y avait le gros sel... c'était généralement douloureux! Après il reste le plomb de 8, c'est pas mal mais comme la loi est du côté des voleurs, on peut terminer en taule...

  • M2280901 le mardi 10 sept 2013 à 19:24

    les plombs vont voler et ils auront raison