Volley-ball - Laurent Tillie : "Pas un résultat dû à la chance"

le
0
Le sélectionneur Laurent Tillie (à gauche) en pleine discussion avec Earvin Ngapeth.
Le sélectionneur Laurent Tillie (à gauche) en pleine discussion avec Earvin Ngapeth.

Battue de justesse en demi-finale du championnat du monde de volley-ball par le Brésil puis par l'Allemagne dans la petite finale, l'équipe de France a tout de même vécu une brillante campagne en Pologne en terminant 4e de la compétition. Une performance qui n'a été surpassée qu'une seule fois dans l'histoire du volley tricolore : en 2002, quand les Bleus avaient obtenu le bronze. Du coup, juste avant de regagner l'Hexagone, le sélectionneur des Bleus, Laurent Tillie, a accepté de se confier au Point.fr pour en dresser un premier bilan.Le Point.fr : Quel sentiment domine après la 4e place obtenue par l'équipe de France ? Fierté ou déception ?Laurent Tillie : On est très déçus bien sûr, parce qu'on n'est pas très loin d'aller en finale et qu'on voulait aussi cette médaille de bronze. Même si avec le recul, on est quand même satisfaits de notre parcours. On pourrait penser qu'on a mal négocié ce dernier match mais on était sans ressort. On n'avait plus rien. Les joueurs et l'équipe ont tout donné et malheureusement, nous n'avions plus l'énergie ni le mental suffisants. Du coup, il y a beaucoup de frustration et c'est un peu la tempête dans nos têtes. Mais tout ça doit nous servir de base pour mieux repartir l'année prochaine. Vous avez souligné la fatigue présente chez vos joueurs. Pensez-vous qu'avec un format de tournoi moins éreintant (la France a joué 13 matches en tout), ils auraient pu remporter le titre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant