Volley-ball - Laurent Tillie : "Il faut être préparé à l'imprévu"

le
0
Le sélectionneur des Bleus Laurent Tillie espère mener son équipe aussi loin que possible lors de l'Euro en Italie et en Bulgarie.
Le sélectionneur des Bleus Laurent Tillie espère mener son équipe aussi loin que possible lors de l'Euro en Italie et en Bulgarie.

Petit à petit, le volley-ball prend de l'ampleur dans l'Hexagone. S'il demeure encore en retrait d'autres disciplines, il gagne progressivement du terrain en termes de notoriété et de licenciés. Les récentes performances encourageantes de l'équipe de France masculine pourraient bien contribuer à accentuer cet essor. Les Bleus ont remporté en 2015 la Ligue mondiale pour la première fois de leur histoire. Un exploit pour une nation pas toujours habituée à jouer les tout premiers rôles, et dont le meilleur résultat au niveau international jusqu'ici se limitait à une médaille de bronze aux championnats du monde de 2002.

Une dynamique positive qui a eu le mérite de pousser les instances tricolores à s'investir, puisque le président de la Fédération française Éric Tanguy a tout récemment annoncé que la France s'apprêtait à déposer un dossier de candidature pour l'organisation de l'Euro 2019. Forts de leur génération talentueuse, les Bleus s'apprêtent à disputer ce championnat d'Europe 2015 (du 9 au 18 octobre en Italie et en Bulgarie) avec une belle carte à jouer. Le Point.fr a pu évoquer avec le sélectionneur Laurent Tillie les perspectives et les ambitions de ce groupe avant son départ pour Turin où il a rendez-vous avec l'Italie, la Croatie et l'Estonie, ses adversaires au premier tour. Un échange constructif, lucide et ambitieux.

Le Point.fr : Attendez-vous plus de vos joueurs après votre victoire en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant