Volkswagen : sortie de route pour le patriarche Ferdinand Piëch

le
1

Il avait été l'homme fort de Volkswagen pendant 20 ans et fait du constructeur allemand le premier au monde. Ferdinand Piëch a finalement annoncé sa démission ce week-end au terme de plusieurs mois d'une guerre des chefs qu'il a finie par perdre. Retour sur l'épopée d'un grand patron d'industrie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9691571 le lundi 27 avr 2015 à 11:20

    Le bon sens aurait pu le conduire bien avant à la retraite !