Volkswagen s'attend à une année délicate

le
0

BERLIN, 11 février (Reuters) - Volkswagen VOWG_p.DE a déclaré mercredi s'attendre à ce que 2015 soit une année difficile, après la publication par sa marque phare de chiffre de ventes en baisse pour le quatrième mois consécutif en janvier, conséquence d'une demande à la peine sur ses principaux marchés européens comme en Chine. La marque VW, principale division du groupe allemand par les volumes et le chiffre d'affaires, a vu ses ventes reculer de 2,8% le mois dernier par rapport à janvier 2014, à 507.100 unités. Les ventes en Europe et en Chine, deux régions qui ont représenté l'an dernier près des trois quarts des livraisons totales de la marque (6,12 millions de véhicules), ont reculé respectivement de 1% à 124.900 pour l'Europe et de 0,7% à 265.900 pour la Chine, a précisé le groupe. En Russie, les ventes ont plongé de 28% à 6.200 unités en raison de la chute du rouble, conséquence de celle des cours du pétrole et des sanctions occidentales liées à la crise en Ukraine. "Nous sommes face à une année difficile", a déclaré le directeur commercial du groupe Christian Klinger. "VW n'est pas immunisé contre les incertitudes dans certaines régions qui persistent cette année." Premier constructeur automobile européen, Volkswagen a vendu 10,1 millions de véhicules dans le monde en 2014 toutes marques confondues. Il cherche à réduire les coûts de sa principale division de cinq milliards d'euros d'ici deux ans pour réduire son retard sur le japonais Toyota 7203.T en terme de rentabilité. A la Bourse de Francfort, l'action Volkswagen perdait 0,38% à 208,30 euros à 11h45 GMT alors que l'indice Stoxx du secteur automobile européen abandonnait 0,72% .SXAP . (Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant