VOLKSWAGEN réagit aux accusations portées contre deux anciens administrateurs

le
1

(AOF) - A la suite d'une enquête ouverte hier par la justice allemande visant deux anciens membres du conseil d'administration sur des fraudes dans l'affaire du dieselgate, le groupe automobile allemand a réagi. Il a indiqué n'être pas au courant de ces faits qui auraient pu avoir lieu et a précisé que le parquet de Brunswick ne cite pas de faits nouveaux ou des informations sur des violations graves des obligations des membres du conseil d'administration accusés.

De son côté, le Conseil de surveillance de Volkswagen a effectué un examen juridique complet. En conclusion et selon les informations actuellement disponibles, aucune violation grave et manifeste du devoir de la part des anciens membres du conseil d'administration n'a été constatée.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Mig737 il y a 6 mois

    On sait, VW décide tout mais n'est jamais au courant de rien, responsable mais pas coupable comme dirait l'autre!