Volkswagen-Pas de preuves que d'autres aient utilisé le programme-Macron

le
1

LONDRES, 24 septembre (Reuters) - Seul Volkswagen VOWG_p.DE semble à ce jour avoir utilisé le programme qui lui a permis de déjouer les tests anti-pollution sur ses véhicules, a déclaré jeudi le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron. "Nous agirons extrêmement vite et serons extrêmement exigeants avec nos constructeurs (français). Pour l'heure, il semble que cela concerne uniquement Volkswagen", a-t-il déclaré, en anglais, lors d'un déplacement à Londres. Le ministère français de l'Ecologie a annoncé mercredi le lancement d'une enquête approfondie sur les accusations de fraude visant le constructeur allemand. Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, a démissionné après avoir dû s'expliquer au sujet de la manipulation des tests sur les émissions polluantes de ses véhicules aux Etats-Unis, qui a plongé le premier constructeur européen dans la plus grave crise de ses 78 ans d'existence. (William Schomberg, Gregory Blachier pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pierusan le jeudi 24 sept 2015 à 12:16

    Et comme la plupart des constructeurs passent les contrôles anti-pollution avec avis favorables, on en déduira donc que seul VW est incapable de fabriquer des moteurs non-polluants ? Et les tests anti-pollutions menés par des ONG selon des normes plus proches d'un mode d'utilisation "réel" du véhicule ne sont que billevesées et pures inventions ?