Volkswagen: Oddo reste à alléger.

le
0

(CercleFinance.com) - Oddo a réitéré son conseil 'alléger' avec un objectif de cours de 135 euros sur Volkswagen, quelques jours après la publication de comptes du quatrième trimestre fortement détériorés.

Cette dégradation, visible tant en termes d'unités vendues (-8,9% hors Chine), de résultat opérationnel (-20%) et de chiffre d'affaires (-3,4%), vient essentiellement de la marque Volkswagen et dans une moindre mesure d'Audi, observe l'intermédiaire. Elle s'explique en grande partie par le 'Dieselgate' et est perceptible sur la plupart des grands marchés (hors Etats-Unis et Chine), où la marque Volkswagen est en perte 'du fait notamment de l'inadéquation de son offre produits avec la demande locale', analyse le broker, qui redoute une poursuite du phénomène en raison de la hausse des cûts fixes.

Celle-ci met en effet le groupe 'en risque', 'à un moment où la croissance des volumes ralentit, voire s'inverse', poursuit Oddo, pour qui la volatilité sur le titre demeurera probablement élevée dans les mois à venir, 'au gré du newsflow concernant le plan de restructuration ou la crise sur les émissions'.

Le bureau d'études préfère en conséquence rester prudent, d'autant que la hausse des coûts fixes est continue et que le retour à l'équilibre de la marque Volkswagen sur la plupart des marchés (hors Europe et Chine) 'suppose un renouvellement de la gamme avec des produits plus adaptés à la demande locale qui prendra du temps'. 'La mise en oeuvre du plan de restructuration ne sera pas aisée', estime Oddo, qui s'attend à une baisse des résultats sur 2016 et 2017, et relativise l'amélioration de la visibilité concernant la crise des émissions.

Volkswagen n'a il est vrai fourni aucun détail suite à un accord de confidentialité avec les autorités judiciaires américaines et s'est seulement borné à préciser que tous les risques connus à ce jour sont provisionnés.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant