Volkswagen: de possibles poursuites au pénal aux Etats-Unis.

le
2

(CercleFinance.com) - 'Dieselgate', suite. Le titre Volkswagen lâche 1% environ vers 12h30 ce mardi alors que le Wall Street Journal a dans son édition d'hier évoqué la possibilité de poursuites au pénal pour le constructeur munichois.

Les enquêteurs américains auraient en effet trouvé des preuves d'activités criminelles dans cet interminable dossier, qui a débuté l'an passé et dont 'VW' ne voit décidément pas le bout.

La justice américaine pourrait cependant opter pour une solution de compromis si d'aventure le géant de Wolfsburg reconnaissait sa faute. Il s'acquitterait alors d'une nouvelle amende, après avoir accepté en juin dernier de débourser jusqu'à 15,3 milliards de dollars au civil pour 'réparer' sa fraude, en sus d'un engagement formel de ne plus recommencer les mêmes infractions.

Volkswagen aurait quoi qu'il en soit tout intérêt à faire acte de contrition pour faire l'économie d'un procès long et qui altérerait encore plus une image déjà passablement écornée.

Pour rappel, Bild am Sonntag a de son côté évoqué il y a une dizaine de jours des pénalités aux Etats-Unis pour Audi, l'une des marques phares du groupe.

'VW' n'est de toute évidence pas près de voir le bout du tunnel...


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • melvyn1 il y a 4 mois

    et nous, on bouge ?

  • Mig737 il y a 4 mois

    Ils sont forts pour faire cracher de la tune les ricains!