Volkswagen condamné à une mise à l'épreuve de trois ans aux USA

le
0
    DETROIT, 21 avril (Reuters) - Un juge fédéral de Detroit a 
condamné vendredi Volkswagen  VOWG_p.DE  à une mise à l'épreuve 
de trois ans dans le cadre du scandale des émissions polluantes 
des véhicules diesel du constructeur automobile allemand. 
    Cette mise à l'épreuve s'inscrit dans le cadre de l'accord 
conclu en janvier au civil et au pénal avec le gouvernement 
américain, par lequel Volkswagen a accepté de verser 4,3 
milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) après avoir admis 
la présence sur ses véhicules diesel aux Etats-Unis d'un 
logiciel de manipulation de leurs émissions polluantes. 
    "Il s'agit d'une affaire de fraude massive et volontaire", a 
dit le juge Sean Cox en validant l'accord imposant à Volkswagen 
de se réformer en profondeur. 
    Le constructeur allemand va se soumettre pendant trois ans à 
la surveillance d'un observateur indépendant. L'Etat fédéral 
envisage de nommer à ce poste un ancien Attorney General adjoint 
des Etats-Unis, Larry Thompson. 
 
 (Nick Carey; Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant