Volcans: les poussières refroidissent la Terre

le
0
Des éruptions tropicales responsables depuis dix ans d'une pause dans la hausse des températures.

Les chercheurs ont-ils trouvé les raisons pour lesquelles, depuis une dizaine d'années, le climat se réchauffe moins vite que ce qu'ils avaient prévu ? Dans la dernière livraison de la revue Science (21 juillet), une équipe de scientifiques apporte en tout cas un élément de réponse. Cette pause dans la hausse des températures serait due à l'augmentation des aérosols qui circulent dans la stratosphère (de 15 à 40 kilomètres).

Si les émissions de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane...), qui ne cessent de croître, sont très largement responsables du réchauffement climatique, les aérosols (cendres volcaniques, poussières, sel marin) qui circulent dans la stratosphère agissent comme un parapluie vis-à-vis des rayons du soleil et favorisent un refroidissement.

«L'étude montre que, depuis une dizaine d'années, la densité des aérosols s'est accrue de 7 % par an», explique Jean-Paul Vernier, l'un des auteurs, chercheur à la Nasa. «Il y a to

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant