Vol MH370 : ce que révèle le débris retrouvé

le , mis à jour le
0
Le morceau d'empennage a été retrouvé sur la côte est de La Réunion le 29 juillet. 
Le morceau d'empennage a été retrouvé sur la côte est de La Réunion le 29 juillet. 

Le trajet de l'épave récupérée à La Réunion semble cohérent avec la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines en mars 2014. C'est en tout cas l'avis de Dominique Barthélémy, responsable de l'aquariologie au centre Océanopolis à Brest : « La circulation générale des courants [dans l'hémisphère sud, NDLR], qui varie assez peu entre l'été et l'hiver, tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Près de l'équateur, le courant sud-équatorial va d'est en ouest, puis se sépare en courant des Aiguilles, assez violent, entre Madagascar et l'Afrique. La deuxième partie, le courant du Mozambique, touche les côtes de La Réunion. » C'est cette branche qui aurait transporté l'élément de voilure sur la côte est de La Réunion. 

« Les vitesses sont également cohérentes, ajoute l'expert : à une vitesse entre 0,5 et 1,5 n?ud, la pièce aurait parcouru 10 800 kilomètres, ce qui correspond à la distance séparant l'Australie de La Réunion. »Les coquillages accrochés au débris d'avion peuvent aussi apporter des informations. « D'après les photos, il s'agit de gros anatifs qui poussent assez vite. En tenant compte de la phase larvaire, ils pourraient être âgés d'un an à dix-huit mois », indique Dominique Barthélémy. « En revanche, je suis plus sceptique par rapport à des épaves datant de 2009 (A310 crashé à Moroni) ou de 2006, car les colonies seraient alors beaucoup plus importantes. »Ne pas partir...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant