Vol MH17 abattu en Ukraine : les rebelles prorusses nient avoir tiré un missile BUK

le , mis à jour à 18:57
3
Vol MH17 abattu en Ukraine : les rebelles prorusses nient avoir tiré un missile BUK
Vol MH17 abattu en Ukraine : les rebelles prorusses nient avoir tiré un missile BUK

Les rebelles prorusses de l'est de l'Ukraine ont nié ce mercredi avoir tiré un missile BUK en juillet 2014 contre le vol MH17, expliquant ne pas avoir de telles armes en leur possession, après la communication des résultats d'une enquête du parquet néerlandais allant en ce sens. 

 

Le ministère public néerlandais affirmait en effet ce mercredi que le missile qui a abattu le vol MH17 de la Malaysia Airlines le 17 juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine a été transporté depuis la Russie avant d'être réacheminé... vers la Russie. Une centaine de personnes ont été identifiées comme potentiellement impliquées, a précisé le parquet lors de la présentation des premières conclusions de son enquête, à Nieuwegein (Pays-Bas).

 

«Sur la base de l'enquête pénale, nous pouvons conclure que le vol MH17 a été abattu le 17 juillet 2014 par un missile BUK apporté du territoire de la Fédération de Russie et qu'après le lancer, le système a été réacheminé en Russie», affirme Wilbert Paulissen, l'un des responsables de l'enquête. L'enquête a également permis d'établir que le missile BUK avait été tiré depuis un champ alors situé dans le territoire contrôlé par les séparatistes prorusses. «Notre enquête a montré que l'endroit depuis lequel le missile a été tiré était aux mains des rebelles», affirme Wilbert Paulissen. Si les enquêteurs ont indiqué qu'une centaine de personnes ont été identifiées comme potentiellement impliquées aucun nom n'a été donné ce mercredi.  

 

La Russie dénonce une enquête «biaisée» et «politique»

 

Des conclusions qui ont scandalisé la Fédération de Russie. «La Russie est déçue par le fait que la situation autour de l'enquête sur la catastrophe ne change pas. Les conclusions du Parquet néerlandais confirment que l'enquête est biaisée et politiquement motivée», a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 8 mois

    Fais marcher deux minutes tes neurones cavalair, et explique moi comment 3 tours du WTC (N° 1, 2 et 7) ont pu s'écrouler à la vitesse d'un corps tombant dans le vide à la suite de 2 chocs avec des avions dont on n'a pas retrouvé la moindre trace en dehors du passeport d'un des pirates retrouvé lui intact.

  • cavalair il y a 8 mois

    delapor4. Qu'est ce que tu fumes? elle est forte pour dire des K...ries pareils. J'y etais et j'ai vu ce qui se passait.

  • delapor4 il y a 8 mois

    De la part de gens qui continuent à dire que les WTC 1, 2 et 7 se sont effondrés à la suite d'une attaque par des pirates islamistes, malgré toutes les évidences d'une destruction contrôlée, ça n'a aucune crédibilité.