Vol au musée chinois du château de Fontainebleau

le
0

PARIS (Reuters) - Une enquête a été ouverte après le vol dimanche matin d'une quinzaine d'oeuvres d'art au musée chinois du château de Fontainebleau (Seine-et-Marne), annonce le ministère français de la Culture.

L'effraction, survenue peu avant 06h00, a duré sept minutes, peut-on lire dans un communiqué. La police a été alertée par les responsables du château, situé à 60km au sud-est de Paris.

Rassemblés par l'impératrice Eugénie dans son musée chinois en 1863, les objets dérobés proviennent du royaume de Siam (la Thaïlande actuelle) et de Chine, précise le ministère.

Parmi ces objets figurent notamment la couronne du roi de Siam, offerte par les ambassadeurs de Siam à Napoléon III lors de leur visite officielle en 1861 et une chimère chinoise en émail cloisonné du règne de Quianlong (1736-1795).

(Marine Pennetier, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant