Voitures brûlées le 31 : Valls joue la transparence

le
0
Le ministre de l'Intérieur a décidé de rendre public le nombre de voitures brûlées le soir du réveillon.

Ses prédécesseurs de droite avaient mis un terme à cette pratique fin 2010. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fait savoir jeudi qu'il communiquerait le nombre d'interpellations et de voitures brûlées le soir du Nouvel an. Il le fera «deux jours ou trois jours après» le réveillon, a-t-il d'ailleurs confié dans l'édition de jeudi du Parisien. «Je ne veux pas donner le sentiment de cacher quelque chose», explique-t-il, ajoutant qu'il ne tient pas à «banaliser cette particularité française».

Une nuit à valeur de test

Après avoir livré seulement une tendance sur le nombre de voitures brûlées lors de la nuit de la Saint-Sylvestre de 2010, Brice Hortefeux, alors ministre de l'Intérieur, avait annoncé début 2011 qu'il n'y aurait plus de bilan de ce type. L'objectif: éviter la compétition entre les différents quartiers, et donc une hausse de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant