Voiture électrique : quelle source d'énergie

le
0
Compromise par la catastrophe de Fukushima, l'électricité nucléaire à destination de l'automobile reste beaucoup plus propre que celle émanant des centrales classiques.

Plus de 700 millions de voitures circulent aujourd'hui sur la planète. Elles sont responsables de 12 à 14 % des émissions de CO2 . On serait tenté de dire «seulement». L'ennui, c'est que le parc automobile mondial est en forte croissance. Au rythme actuel, on s'attend à ce qu'il atteigne 1,2 milliard de voitures en 2020 et pas loin de 3 milliards en 2050. Or, sans même parler du problème de la raréfaction et du renchérissement du pétrole qui va inévitablement se poser, l'automobile va devoir, comme l'ensemble de l'industrie et des activités humaines, diminuer de façon drastique ses émissions de gaz à effet de serre. Compte tenu de la croissance du parc, elle doit tout bonnement diviser par quatre ses rejets de CO 2 d'ici à 2050, ce qui revient à réduire d'autant la consommation moyenne du parc automobile mondial. Dans l'état actuel des connaissances, la voiture électrique constitue donc une des solutions pour y parvenir. À condition bien sûr que les émissio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant